• 0,83€ par jourpour être pris en charge et avoir accès à l'école
  • L'éducationest un droit élémentaire pour tous, pas un privilège
  • Lui apprendre un métierc'est améliorer ses conditions de vie
  • Aidez des réfugiésà vivre normalement, en leur donnant accès à une éducation
  • Combattre le travail des enfantspar la formation
Carousel HTML5 by WOWSlider.com v3.8m

Opus 7 devient Opus 8

Le comité namurois d'ADPM déménage son magasin de seconde main. Nouvelle adresse:

Rue de l'avenir, nº3

Plan d'accès

Demandez à
recevoir notre Newsletter!

Les mouchoirs de l'espoir

Agissez avec ADPM avec des boîtes de mouchoirs.

Commandez-les ou passez vous fournir chez nous! 

En savoir plus...

FR • EN • NL

Les raisons qui nous poussent à agir

ADPM agit pour permettre l'accès à un minimum vital à des populations qui en sont privées. Nous sommes une Organisation Non Gouvernementale, et nous agissons donc indépendamment d'états et de structures officielles locales qui sont parfois inefficaces, mal organisées et incapables de garantir ce minimum vital. image pourquoi agir

Nous ne nous substituons toutefois pas à l'action du gouvernement, nous agissons sur le terrain et fournissons une aide de secours. Cela nous amène bien sûr à nous confronter à des situations difficiles, et à prendre position. C'est le cas notamment au Rwanda, où nous sommes une des seules organisations à nous intéresser et agir pour améliorer la situation des enfants domestiques.

Ces enfants sont issus généralement de familles nombreuses et sont contraints de travailler pour d'autres familles presque 7 jours sur 7, dès l'âge de 10 ans, en échange d'un lit, de nourriture, et peut-être d'une paie dérisoire.

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre action au Rwanda, cliquez ici

Pourquoi agir dans l'éducation

 

ADPM considère l'éducation comme un besoin vital, mais notre action offre beaucoup plus que le simple fait d'aller à l'école. Nous sommes présents dans des pays qui ont connu la guerre, et notre public-cible est une population déplacée et réfugiée. Ce que nous offrons à cette population, ce n'est pas seulement l'école, mais aussi les moyens d'y aller. Les parrainages individuels incluent l'éducation, et contribuent à nourrir, soigner, et aider le jeune de manière générale. Les parrainages projets offrent eux une formation professionnelle suivie et gratuite à des jeunes qui en seraient privés sans notre présence. Grâce à nous, ces jeunes ne sont pas obligés de travailler dès leur plus jeune âge et bénéficient d'un encadrement social et éducatif où ils peuvent se construire un avenir meilleur.

 

Comment ADPM choisit ses terrains d'action

 

Rwanda, Burundi, Liban ont tous trois été touchés par la guerre. Les problèmes rencontrés sur place sont importants. ADPM pense qu'être heureux, c'est aussi avoir un entourage qui se porte bien. C'est dans cette optique que le père Dominique Pire avait créé l'association: aider des populations déplacées, victimes de guerre, sans recours.

La situation de crise actuelle en Europe est préoccupante et ADPM en est consciente. C'est pourquoi notre action est complémentaire à celle d'autres organismes, également créés par le père Pire. C'est par exemple le cas du Service d'entraide familiale et de l'Aide pour les Personnes Déplacées, qui agissent en Belgique.

Si nous misons sur l'éducation à l'étranger, c'est parce que nous sommes convaincus que c'est le meilleur moyen de donner à des êtres humains les moyens de devenir des acteurs de développement et éviter à nos voisins les situations d'exil forcés.

 

Pourquoi agir avec ADPM plutôt qu'avec une autre ONG

 

Notre association est fière d'être une petite structure, qui connaît et a un contact régulier avec ses partenaires locaux. Chaque enfant parrainé reste en général en contact avec ses parrains belges, et parfois ils ont l'occasion de se rencontrer.

Nous agissons à long terme, en montant des structures qui profitent aux populations locales, et qui restent en fonction, même après notre départ. Les enfants qui ont pu suivre des formations grâce à leurs parrains belges ont souvent une conscience sociale développée et continuent parfois à travailler avec nous.

C'est le cas par exemple de Nadine Ingabire, notre chargée de mission au Rwanda, qui avait pu terminer ses études secondaires et aller à l'université grâce à nous. Aujourd'hui elle est actrice de développement et est une personne ressource pour l'ensemble de ses concitoyens.

 

 

Toutes ces raisons nous motivent chaque jour dans notre action et nous font croire en la possibilité d'un avenir meilleur. Nous sommes certains que nous ne sommes pas seuls à vouloir agir, c'est pourquoi nous vous proposons de le faire avec nous!

Devenir parrain ou marraine ADPM

 

Contact
ADPM
Rue du Marché, 33
Tel : 085/61.35.20
info@adpm.be
4500 Huy
Fax : 085/23.01.47